JMLP_po_non_modifCommuniqué de presse de Marine Le Pen

Après avoir annoncé des objectifs officiels dérisoires de reconduites à la frontière des immigrés illégaux et des primes de départ pour les clandestins, M. Hortefeux poursuit sa politique d’effets d’annonce avec un projet de loi sur le regroupement familial.

Cet énième texte, totalement insipide, relève de la farce quand il n’ajoute pas des freins supplémentaires aux reconduites à la frontière des fraudeurs.

Entre le « contrat » passé avec la famille qui, n’en doutons pas, sera mécaniquement signé par les postulants et la prétendue « évaluation du degré de connaissance du français et des valeurs de la république », qui ouvrira droit à une formation pour les recalés, M. Hortefeux ne cherche qu’à se donner en spectacle.

Au lendemain de la réception par le ministre du patronat immigrationniste pour organiser officiellement un trafic de main d’oeuvre bon marché vers la France et avant même l’installation du troupeau parlementaire UMP dans une Assemblée monocolore, le gouvernement Sarkozy-Fillon montre déjà son incurie à traiter le problème de l’immigration qui visiblement le dépasse.

A la veille du scrutin législatif, Marine Le Pen demande aux Français de se préparer à organiser une opposition résolue à la politique d’immigration laxiste, d’inspiration chiraquienne, de ce gouvernement.